" Io la Musica son, ch’ai dolci accenti
Sò far tranquillo ogni turbato core,
Et hor di nobil ira, et hor d’Amore
Poss’infiammar le più gelate menti. "

Claudio Monteverdi,
Orfeo (1607), Prologue

 

"Un après-midi chez le Baron van Swieten", avec Amandine Beyer et l'ensemble Gli Incogniti — Le 1er octobre 2017

Deux semaines avant ce concert, nous étions à Mantoue. Nous voici cette fois en Allemagne du Nord, ce pourrait être "chez le baron van Swieten", alors qu'il était ambassadeur à Berlin, dans les années 1770. Le dimanche 1er octobre, Amandine Beyer et son ensemble à la riche discographie, Gli Incogniti¸ ont enchanté la cathédrale avec trois concertos de Haydn, et deux "sinfonias", l'une de CPE Bach, et l'autre de F-X Richter. 

 

Avec l'ensemble Clematis : un soir à la cour de Mantoue — Le 16 septembre 2017

Après l'Espagne, l'Italie. Un concert-évocation des "balli e sonate" de Claudio Monteverdi (né il y a 450 ans) et de son contemporain Salomone Rossi. Ces deux grands artistes se sont rencontrés à la cour de Mantoue, au sud de Vérone, à la fin du 16ème siècle. Le concert de l'ensemble Clematis, dirigé par Stéphanie de Failly,  comportait notamment le « Ballo delle Ingrate » de Monteverdi, ainsi que plusieurs extraits « dansants » de L’Orfeo (opéra créé à Mantoue en 1607). Avec le ténor Valerio Contaldo. Sorti en avril 2017, le disque « Monteverdi-Rossi «  de l’ensemble Clematis a été plébiscité par la critique.

 

Euskal Barrokensemble : un concert qui a tenu ses promesses — Le 3 septembre 2017

Gros succès pour le concert d'Euskal Barrokensemble, le dimanche 3 septembre 2017. Huit musiciens chaleureux et concentrés ont su faire partager leur passion pour la musique espagnole, à la grâce profonde et légère.

Lisez les impressions de l'abbé Jean-Pierre Mondet. Et le commentaire de Franck Bazin, dans La voix du Nord.

 

 "  So far tranquillo ogni turbato core  Ed infiammar le piu gelate menti . "



musiCA
 

Chaque année depuis l'été 2009, musiCA propose trois concerts au public de l'Eurométropole. Ils ont lieu en septembre, dans le cadre prestigieux de la cathédrale de Tournai, patrimoine mondial de l'humanité.

Solistes et orchestres invités, de réputation internationale, proposent un travail musical de qualité dans des genres variés, avec par exemple : de la musique ancienne, du jazz, de la musique baroque.

Se sont déjà produits à la cathédrale, entre autres : la Cetra d'Orfeo, Philip Catherine, le Collegium Vocale et Philippe Herreweghe, l'ensemble I Muffati, l'Orchestre de Chambre de Wallonie, la Petite Bande et Sigiswald Kuijken, l'ensemble Vox Luminis, Michel Portal, le Ricercar Consort...

En septembre 2017, la cathédrale de Tournai  accueille trois concerts de  musiCA.

Le dimanche 3 septembre, en ouverture du festival : l'Euskal barrokensemble, sous la direction d'Enrike Solinis, avec la cantaora Maria José Pérez (en co-production avec le festival "Les Rencontres Inattendues").

Le samedi 16 septembre : l'ensemble belge Clematis sous la direction de Stéphanie de Failly, violon, avec le ténor Valerio CONTALDO.

Enfin, le dimanche 1er octobre, nous accueillerons la violoniste Amandine Beyer à la tête de l’ensemble Gli Incogniti, en compagnie du pianiste russe Alexei Lubimov.


Septembre 2017 : plus de précision sur le programme et les artistes.