Les musiciens

María José Pérez chant
Miren Zeberio baroque violin
Vicente Parrilla enregistreurs
Elies Hernandis saqueboute
Gabriel León contrebasse
Daniel Garay percussion
David Chupete percussion
Enrike Solinís guitare, lavta et direction artistique

 

 

Le CD "El amor brujo" a été publié en mai 2017.

Guitariste et joueur de luth basque espagnol, Enrike Solinis (Bilbao, 1974) a notamment collaboré avec Jordi Savall. En 2006, il crée l'ensemble Euskal Barrokensemble. Celui-ci publie entre autres, en 2015, le disque Eusquel Antikva, consacré au legs musical du pays basque.

Le programme du concert de ce soir résulte d’une réflexion sur L’amour sorcier (El amor brujo, 1915), le célèbre «ballet-pantomime» d’Emmanuel de Falla. Une œuvre qui s’appuie sur les légendes et chansons traditionnelles gitanes, incorporant au langage musical de Falla les différents styles de la musique andalouse.

L’interprétation d’Enrike Solinis et de l’ensemble Euskal Barrokensemble cherche à mettre en évidence ces sources traditionnelles (avec notamment la présence d'une cantaora, - Maria José Pérez). Euskal rapproche par ailleurs l’œuvre de Falla d’autres chefs-d’œuvre de la musique espagnole manifestant un semblable intérêt pour la tradition gitane et andalouse.  Un programme donc, d’une grande cohérence artistique, qui met bien en lumière l’admiration de compositeurs majeurs (Rodrigo, Tarrega, …) pour la musique andalouse et gitane.

musiCA propose le concert "El amor brujo" en co-production avec le festival des  [rencontres] Inattendues .

 

Photo : Noah Shaye